vendredi 25 septembre 2015

Minecraft ou le survivalisme capitaliste

Les médias populaires et leur évolution peuvent souvent nous donner un aperçu intéressant et inattendu de l'air du temps d'une certaine période historique. C'est particulièrement le cas des jeux vidéos qui, de par leur nature, se retrouvent imbriqués dans la société contemporaine d'une manière parfois encore plus aiguë que d'autres produits culturels. La part active que le jeu vidéo exige de nous fait de lui un outil d'appropriation importante des codes de la conjoncture historique donnée, un instrument par lequel on peut acquérir progressivement une maîtrise sur une situation a priori chaotique et défavorable, d'autant plus que ce processus d'apprentissage s'adresse – malgré le vieillissement des premières générations de gamers – tout d'abord aux plus jeunes générations qui font ainsi souvent par là leur première expérience de « travail » autonome.

Aujourd'hui on veut se concentrer tout particulièrement sur un genre de jeu vidéo très spécifique qui semble avoir un succès grandissant. Nous parlons des jeux dits de survie qui dans leurs différentes déclinaisons peuplent aussi bien le marché vidéoludique que les chaînes YouTube.

mercredi 15 juillet 2015

Tout est-il prévisible ?

Les sobresauts d'une lutte politique sur la longue période font apparaître au grand jour tout un ensemble de spécimens militants qui la plupart du temps restent tout à fait discrets. Aujourd'hui j'aimerais vous parler de ce que je nomme les Défaitistes Visionnaires.
Le Défaitiste Visionnaire (dorénavant DV) n'apparaît de façon générale qu'au moment où les jeux sont faits ; plus particulièrement, il se manifeste quand le parti qui mène le combat, et dans lequel tout le monde met ses plus grands espoirs, subit une cuisante défaite face à l'ennemi. Mais là où tout le monde manifeste sa déception, le DV – qui très souvent n'avait pas moufté pendant des mois – affiche au contraire un air de supériorité satisfaite. La raison ? Il savait. Il savait que les champions admirés par tout le monde allaient échouer ; il le savait depuis longtemps, mais il ne nous l'a pas dit, de peur peut-être de choquer les foules. Contrairement aux Autres qui ont investi leurs attentes dans des illusions, le DV affecte cette rationalité lucide qui l'a empêché de tomber dans le piège de croire que les choses ne se seraient pas passées autrement qu'elles se sont effectivement produites. C'est dans ces moments de silence des masses auparavant si bruyantes qu'il peut enfin faire entendre sa voix triomphante, et prendre ainsi sa revanche sur tous ceux qui n'ont pas voulu l'entendre auparavant.

lundi 28 juillet 2014

La dialectique peut-elle casser des briques ? [SCRIPT INTEGRAL]

Cette page contient la première retranscription intégrale du script du film de René Viénet La dialectique peut-elle casser des briques ? Etant donné l'intérêt de ce film culte pour le militant quelque peu gauchisant et l'absence d'un travail analogue à celui qui a été accompli pour d'autres classiques du détournement, nous nous sommes résolus à rendre disponible pour la postérité ce document en accès libre comme l'est déjà depuis un certain temps le film lui-même.